PRéSENTATION

All Kart est un des noms de repère dans le monde du karting. La marque, qui veut dire « Tout Kart », a été fondée en 1972 par la main et le désir des frères Molinari. Alessandro Fenini, grand fan de ce sport, tente de se lier tout de suite à la marque All Kart comme pilote, mais le contrat avec la nouvelle société ne se conclu pas. Il attend et, deux ans plus tard, il retourne chez les propriétaires avec la détermination de devenir un constructeur. Il relève la marque et il commence un voyage qui portera All Kart aux sommets du karting international.

Ce chemin trouve les fondements dans le siège de Pondenzano, en province de Piacenza. Ici, dans un grand entrepôt, on a commencé à construire à la main les premiers châssis qui, peu de temps après, auraient affronté le test le plus difficile pour chaque cadre : la piste. Puis la production des premiers karts, le dessin du logo historique et quelques années de compétitions régionales. Ensuite, les premières bonnes performances dans les compétitions qui ont renforcé la sensation, tous les jours plus diffuse dans chaque paddock d’Italie, que All Kart était la marque qui manquait dans le karting.

La première grande victoire n’a pas été longue à venir. En 1976, Gianfranco Baroni gagne le Championnat d’Italie dans la catégorie réservée aux karts à vitesses. Mais ce n’est pas que la première d’une série de victoires qui construiront et solidifieront « le mythe » jusqu’à le porter à gagner 118 titres nationaux dans le Monde entier (Japon, Hong Kong, USA pour en citer  quelques-uns),  une 24 Heures du Mans, deux titres Européens et, surtout, trois championnats du Monde de Karting.

Un palmarès très riche obtenu grâce aux performances du kart, mais aussi aux nombreux pilotes qui ont cru au potentiel de cette marque. Beaucoup sont ceux qui ont rencontré All Kart sur leur chemin quand ils étaient très jeunes et ensuite ils ont fait l’histoire du sport automobile. Comme Jacques Villeneuve qui, lorsque il était enfant, a ses premiers virages négacié les piste au volant d’un châssis All Kart pour arriver très jeune en Formule 1 et gagner un championnat du monde ; même comme Jarno Trulli, pilote avec 250 présences environ en Formule 1 qui en couple avec son All Kart/Parilla a gagné 3 Championnats Italiens en 100cc (1988, 1989, 1990) et, surtout, le Championnat du Monde CIK-FIA en 1991. Un titre qui l’a porté dans le monde de la Formule 1 et qui a définitivement consacré la marque All Kart dans le monde.

Ceci n’a pas été le premier titre du monde pour la société italienne. En 1981 Michael Vacirca a gagné le Championnat du Monde Junior de la CIK au volant d’un All Kart, sur le circuit de Magadino (Locarno). En 1988 Peter Rydell, sur un All Kart/Pavesi, a gagné la Coupe du Monde réservée aux karts à vitesses. En plus, en 1990, il y avait les deux titres européens gagnés la même année : dans la catégorie ICC grâce au pilote hollandais Walter Van Len et en Formule A avec le pilote italien Fabiano Belletti. Sans oublier la 24 Heures du Mans, gagnée en 1989 par le team Cariget-Schwab-Stoll-Hurel, et les deux titres italiens gagnés au volant d’un All Kart par Alessandro Piccini, un des plus grands pilote dans le karting. Et encore, le titre italien catégorie « cadetti » gagné en 1991 par Thomas Biagi qui, quelques années plus tard, a gagné 2 fois le Championnat du Monde FIA GT (2003-2007).

All Kart a été un important point de départ pour beaucoup de pilotes devenus après protagonistes en Formule 1, FIA GT et dans les catégories du motorsport. Le motocyclisme ne fait pas exception : en effet, Valentino Rossi, un des plus grands champions de tous les temps, avant de se dédier complètement aux deux roues, a commencé sa carrière sur le kart, et plus spécifiquement sur un All Kart.

Une série de victoires, trophées, jeunes champions porte All Kart au sommet Internationale même du point de vue commerciale, avec un pic de 1360 châssis vendus en un an, avec seulement deux modèles dans le catalogue : le 100cc, vendu dans le monde entier et le 125cc seulement en Europe.

Jusqu’à ce que, en 2010, Righetti Ridolfi…